Gardens by the Bay

Un jardin de science-fiction

Gigantesque parc floral créé pour devenir le poumon vert de Singapour, « Gardens by the Bay » est un projet d’aménagement paysager qui s’étend sur 101 hectares le long du quartier de Marina Bay, au cœur de la vieille ville. Financé par le gouvernement, le parc est divisé en trois jardins disposés autour de l’embouchure de la rivière Singapour.

 

Bay South Garden, le plus grand des trois, fait 54 hectares à lui tout seul, et il a été conçu par une équipe d’experts internationaux pour être un exemple en matière d’horticulture et d’architecture paysagère. Il comprend deux immenses espaces de conservation de la biodiversité, les serres « Flower Dome » et « Cloud Forest » qui abritent plus de 250 000 espèces de plantes rares et reproduisent les climats de différents écosystèmes. Haut de 38 mètres pour une superficie d’1,2 hectares, Flower Dome est la plus grande serre en verre du monde. Le Cloud Forest est un peu plus élévé : il contient une montagne artificielle de 42 mètres de haut d’où se jette la plus haute cascade intérieur de la planète.

L’attraction la plus spectaculaire du parc est sans conteste le « Supertree Grove », littéralement « bosquet de super arbres ». Il s’agit de 18 structures hautes de 25 à 50 mètres qui ressemblent à des arbres géants, semblant être inspiré d’un film fantastique. Ces édifices futuristes sont de véritables jardins verticaux couverts de plus de 160 000 plantes exotiques. Ils ont plusieurs fonctions : ils produisent de l’ombre, collectent les eaux de pluie et emmagasinent assez d’énergie pour s’illuminer la nuit venue, grâce à leurs cellules photovoltaïques. Autant de visions qui font de « Gardens by the Bay » l’un des jardins les plus impressionnants de la planète, doublé d’un formidable projet écologique.

 

Gardens by the Bay
5 (100%) 1 vote

PRENDS PART À LA DISCUSSION

Entrer votre commentaire
Entrer votre nom